TUTTI QUANTI. Nous sommes en reconstruction, et cela prend du temps.

SCIENCE IS N RELIGION.

Concept Arts pour N(エヌ )de Pokemon Black & White par Ken Sugimori / GAME FREAK.


Lors de son interview dans le numéro 201 du mag japonais NINTENDO DREAM, Sugimuri dévoilait les inspirations créatives des personnages des opus BW. Avec ce que l’on sait de son enfance, le personnage de N semble influencé par la culture Skate et un intêret dans les machines de transport telles que les avions ou les trains. C’est un personnage en quête de réponses, un génie aux aptitudes d’appréhension du monde bien au delà de la moyenne, avec cet esprit de savant fou dont l’inconscient tiraillé par cette constante insatisfaction de l’univers qui l’entoure le pousse sur des chemins d’idées dangeureuses. N est un personnage gris, neutre, et probablement le plus inquiétant et le plus bien écrit de la série. Via son compte Twitter, Junichi Masuda avait aussi révélé le nom complet du Roi comme étant Natural N Harmonia Gropius. De même N est une apostrophe au Nombres Entiers notés comme ensemble N en mathématiques. Un nom entier positif ou négatif permettant de dénombrer des objets comptant chacun pour un élément.

Le saviez-vous? L’étrange cube voide doré porté par l’anti-héros est une boite à musique dont l’inspiration repose sur un solide fractal, appelé éponge de Menger-Sierpinski et tenant son nom du mathématicien autrichien Karl Menger (qui la décrit pour la première fois en 1926). Il s’agit d’une extension en trois dimension d’un principe mathématique dénommé tapis de Sierpinski, et dont chaque intersection est un ensemble de Cantor (dit poussière de Cantor). C’est à dire, l’éponge de Menger est un solide tri-dimentionel, un réseau dont l’aire est infinie mais dont le volume vaut zéro. En ce qui concerne le solide de N, il s’agit de la seconde étape de la construction, cube réduit au tiers et en vingt copies. >Pour en savoir plus sur N. >Medley orchestral sur Youtube.

Ce que j’aime plus particulièrement dans cet objet, c’est son côté logique, non loin d’un certain puzzle doré que l’on retrouve un peu partout sur ce blog. Forme triangulaire ou bien cube comme avec la boite à musique de N, il-y-a une sorte de confrontation de la raison et de l’imaginaire, comme une boite de Pandore. Une notion d’ambiguïté qui correspond aussi bien à N qu’à Yugi, deux personnages gris, existant dans un espace ne tenant compte des notions de bien et de mal, noir et blanc. Leurs actes pouvant parfois interpeller le sens commun de l’acceptable. J’aime les personnages gris. Des figures fictives comme N, Yugi, Lelouch Lamperouge, Light Yagami, Ciel Phantomhive/Sebastian Michaelis, ou Neuro Nougami. Toujours d’après Junichi Masuda, la personnalité du personnage en fait un être à part du reste des hommes. N pense être né de Pokémons, et son appréhension du monde au delà de la moyenne le rapproche au final plus d’une entitée neutre presque artificielle. Il est même doté d’un don de clairevoyance lui permettant d’envisager le passé et futur. Mais en vue de son sort à l’issue des jeux BW, il semble une fois de plus que si le passé est une histoire tracée, le futur en est autrement et ne suit au final qu’une règle: l’imprévu d’un infini de possibilité que nul ne saurait connaître. Enfin, peut-être est-ce trop lire entre les lignes. Après tout, il s’agit bien de Pokémon dont on parle.

Now it's your turn!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s