TUTTI QUANTI. Nous sommes en reconstruction, et cela prend du temps.

DUEL ART 高橋和希 遊☆戯☆王 Art Book

"Card Games Prohibited Inside Restaurant! - Space Burger Manager"

Après de longues semaines d’attente, mon Saint Graal est enfin arrivé! Le premier ART BOOK par le talentueux Kazuki Takahashi! Composé d’illustrations couleurs datant de la pré-publication du manga original dans le Weekly Jump, mais aussi des quatres séries Yu-Gi-Oh! exposées sur le site en ligne du Studio Dice, des travaux illustrés encore jamais vus, des croquis préparatoires des personnages de l’ensemble de la saga, deux pas-à-pas de colorisation numérique par l’auteur, et une interview complète de l’artiste. Avec un somptueux design, ce beau livre est un must-have. Je suis vraiment enchanté de retrouver mes illustrations favorites dans une telle impression qualité. Comme je l’avais espéré, le livre contient la fameuse illustration de Mai Kujaku et Harpie Lady que Kaz avait réalisé pour la couverture du bunkoban Volume 8, ainsi que la magnifique version couleur de Horakhty dont la carte OCG a été créée pour l’occasion (dans le cadre d’une campagne promotionnelle réservée aux japonais). Mon coup de coeur, c’est l’illustration ci-dessus, mais j’en reparle après… Le livre se compose de 8 parties distinctes:

1 魔物-MONSTER- les artworks de cartes monstres revisités par Kaz, avec entre autres les quatres Dieux Egyptiens, les Magi Magi Magicians, et les artworks du pack 10th Anniversary.

2 未来-FUTURE- l’ensemble des héros principaux de la saga avec le nouveau style graphique que l’on connait à l’auteur depuis la création en ligne du site Studio Dice.

3 対偶-CONTRAPOSITION- que des illustrations du manga d’origine mettant en scène les différentes paires de personnages de la série: les doubles, Yugi et Katsuya, les frangins Kaiba et le duo des Black Magicians.

4 魂-SOUL- le 2nd chapitre dédié exclusivement à la série originale toujours dans le nouveau style graphique de Kaz, avec leur intégration dans une page récapitulative des différents ARC du manga.

5 記憶-MEMORY- reprend les illustrations récentes de l’auteur représentant les scènes phares qui sont marquées en mémoire de ceux qui ont lu le manga: du chapitre 1 au dernier.

6 原型-MODEL- il s’agit des croquis et esquisses préparatoires pour des illustrations couleurs, les figurines des dragons, ainsi que toutes les recherches de personnages des 4 séries.

7 起源-ORIGIN- les fabuleuses illustrations old-school de Yu-Gi-Oh! qui ont fait vitrine aux couvertures des chapitres des 38 volumes du manga. La patte graphique qui à fait un nom à Kazuki Takahashi.

8 創造-CREATION- des exemples de colorisations récentes, ses outils de travail, les illustrations commentées par le créateur et la fameuse interview. Fameuse, car les interviews de Kaz se font rares!

Vous pourrez avoir un aperçu du contenu illustré ici. Certaines informations des commentaires de Kaz ont étaient traduites par Gato, un formidable membre de NAC, en attendant qu’une traduction complète soit réalisée. Entre autre, Takahashi a confirmé que Atem était bien inspiré de Toutankhamon, comme Akunamukanon son père était ainsi logiquement lui aussi inspiré d’Akhénaton. héhé (lire « statisfaction personnelle« ). Concernant les coupes de cheveux, et contrairement à la rumeur des espèces marines (étoile de mer, méduse, et crabe), les trois premiers héros seraient en fait inspirés du jaken: Pierre (Judai), Feuille (Yugi), Ciseaux (Yusei, dont la coupe de cheveux serait aussi un clin d’oeil à celle de Kaz au réveil…). Takahashi a aussi affirmé encore une fois avoir été fortement influencé par les travaux de Drew Struzan, que l’on avait évoqué avec Advent Heroes Fundamental.

A propos de GX, Kaz a pensé Judai comme un garçon dynamique au sang chaud, avec une coupe de cheveux plutôt classique pour l’on puisse facilement s’y identifier. De même que l’ambiance slice-of-life à l’école devait apporter un contraste avec les thèmes plutôt sombres de la série original. Mais il concéde aussi que l’attitude flamboyante « Gotcha! J’adore les duels! » pouvait être un frein à la maturité de Judai, qui au final est lui aussi passé du côté obscur avec la manifestation de Haou Judai (l’Empereur). Comme quoi, on ne peut grandir sans affronter de réelles difficultés.

Concernant 5D’s, il n’a jamais eut aucun problème avec le concept des Riding Duels. Contrairement aux précédents duels, 5D’s apportait une notion de liberté avec les D-Wheels, la possibilité de voyager à travers le monde et rencontrer de nouveaux amis comme adversaires sur la route. Le duel sur le site des lignes de Nazca était d’ailleurs prévu depuis le départ. L’idée même vient d’un ancien projet de manga que Kaz aurait envoyé au magazine Weekly Shounen Jump (qui a publiée la série Yu-Gi-Oh! originale). Mais le projet a été refusé. Il s’agissait d’une team 5 combattants avec des marques (comme les Signers/Pactisants), qui affrontaient un immense ennemi sur la plaine des lignes de Nazca au cours de temps anciens. La série aurait débutée sur leur défaite dans ces temps reculés pour les voir renaître dans le monde moderne, toujours avec leur même marque disctincte. Ils auraient ainsi progressivement regagnée leur souvenir de leur vie antérieure pour de nouveau affronter leur ennemi du passé. (Personellement, j’aurais littéralement adoré) Dans 5D’s, les 5 Signers étaient originalement prévus comme vivant dans cinq pays différents, et se seraient progressivement recontrés et unis sur ce concept du voyage en D-Wheels. Jack et Yusei auraient d’ailleurs été les deux seuls déjà réunis en Riding Duellistes dans un stade où se tiendrait matchs et compétitions. Mais ce principe aurait retenu la moitié d’une année de diffusion et donc a été abandonné au profit de la Fortune Cup que l’on connait. De même Takahashi s’est dit vraiment surpris en découvrant Ushio chevauchant une D-Wheels lors du premier épisode de 5D’s. Ce qui est l’une des meilleures idée des débuts de 5D’s (c’est-à-dire que le premier antagoniste du manga original devienne plus tard le premier antagoniste du troisième et nouveau héros de la saga) ne serait alors donc pas une idée de l’auteur. Par contre, Takahashi avait créé un personnage jamais utilisé pour le cinquième Signer. Un garçon probablement péruvien (au super design), qui sera mis aux oubliettes pour garder une certaine uniformité dans l’apparence de la team 5D’s. Il sera certainement remplacé par Crow; et quel dommage.

Cet article sera édité lorsque de nouvelles informations seront traduites depuis Duel Art! En attendant, je vous recommande chaudement ce premier Art Book de la franchise! Et concernant l’illustration d’en-tête qui est celle qui conclue la partie 5 -MEMORY- du livre, il s’agit bien évidement de mon coup de coeur, étant la première scène scénaristiquement post-volume 38 que réalise l’auteur, concept du film Yu-Gi-Oh! Versus GX mis à part. Il est aussi amusant de constater que dans le duel qui l’oppose à Jono-Uchi, Otogi utilise une carte avec une bordure noire: un monstre Exceed XYZ, que Touma et ses spectateurs jouent dans ZEXAL. Et puis, voir Ryo à la recherche d’un regard de ses amis pour échapper à sa horde de fangirls, ça n’a pas de prix.

遊☆戯☆王 VS. GX!!

à propos de Yu-Gi-Oh! VS. GX, il s’agit d’un projet de film jamais réalisé dans lequel les étudiants de la Duel Academia seraient partis en voyage scolaire à Domino City. Judai et sa bande allaient ainsi faire la rencontre Yugi Muto et Jono-Uchi Katsuya et se retrouver mêlés aux plans d’un sombre cartomancien dénommé Takuma Saiou (Sartorius), visant à vaincre Yugi et les autres Duellistes Légendaires… Kazuki Takahashi eut l’idée de ce projet lors de la première année de diffusion de GX, inspiré par ses souvenirs du film Mazinger Z vs. Devilman, mais l’idée fut abandonnée. Kaz pensait que faire revivre Atem irait à l’encontre de son oeuvre, et que Yugi et Judai étaient plus fait pour être camarades qu’opposants; ce qui n’empêchera pas les scénaristes de concrétiser ce duel lors du final de GX. Quant à Saiou, il a finit par devenir l’antagoniste de la saison 2 et superposer ses plans sur la DA…

2 Réponses

  1. Voilà qui me fait littéralement baver d’envie…

    C’est marrant de voir Jôno perdre contre Otogi. XD

    Et c’est également sympa, toutes ces infos que tu ramènes avec toi ! J’aime beaucoup l’idée à l’origine de YGO 5D’s, dommage qu’on ne verra jamais un tel manga, c’était prometteur…

    29/01/2012 à 0 h 13 min

  2. Hika

    Hey Sid !
    C’est moi Hika, celle qui voulait faire un site YGO 🙂 (si tu t’en souviens encore …)

    Félicitations pour ton site ! Il a un très beau rendu, le design avec le bon choix de couleurs qui colle à l’ambiance cirque, de fantaisie et de magique, à l’image de Pandora ! Tes articles sont vraiment très intéressants, une vraie mine d’informations. On peut voir le travail acharné de recherches que tu as dû faire. Bref, tu t’en es très bien sorti ! Chapeau …magiques ! ouais bon d’accord, elle était nulle … >.>

    Je voulais souhaiter bonne continuation ! Pour ma part, j’ai laissé de côté ce projet.

    Bye, à toi fan de YGO !

    P.S. : je viens de découvrir que Sugoroku c’est le nom japonais du backgammon !
    http://www.sengokudaimyo.com/miscellany/sugoroku.html

    17/05/2012 à 0 h 04 min

Now it's your turn!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s