Bonds that will forever go beyond time.

Kattobingu to the End of the World, ore!

Bienvenue dans la FRINGE dimension.

Croyez-le ou non, mais avec son épisode 19, YGO ZEXAL vient d’offrir un épisode d’animation d’une qualité scénaristique comme la franchise n’avait pas réussie à réaliser depuis au moins deux/trois ans. Un épisode Yu-Gi-Oh! dans lequel le jeu de carte est relayé en troisième plan pour laisser place un, à des flash-backs sur l’histoire du père disparu de Touma, le viril Kazuma Hugh Tsukumo Jackman, et de deux, au vide affectif de Touma face à la journée des parents à son école. Je me sent comme si je découvrais que mon bébé prouvait enfin qu’il lui restait une multitude de possibilités intellectuelles inimaginées après de longues années de délinquances et masochisme régulier. Quelle émotion~~. Dernièrement, je vous ais conseillé de commencer ZEXAL par l’épisode 13 de la série. Mais j’ai changé d’avis. Commencez par le 19 (le 13 vient en 2 finalement). En fait, la vie d’écolier de Touma, on s’en branle un peu quoi. Ne vous méprennez pas, c’était excellent, entre la rencontre troisième âge de mamie Tsukumo, le club des sisters hots d’Akari, et la MILF de mère de Kotori Mizuki, ce fut grandiose. Mais à côté de ça, on a eu droit à de l’Aaa~venture à grand coup d’iii~maginaaa~~tion.

Le père de Touma, c’est juste, awww, l’homme le plus dreamy de toute la saga YGO. Bon si on passe le fait que c’est le genre de père qui force son gosse de huit ans en larmes à affronter la mort en escaladant une dangereuse falaise de montagne abrupte à mains nues et sans rappel en lui disant seulement avec sourire « Et ben Yuma? Un souci? », on peut dire que c’est un bon père. Après tout, un sosi de Hugh Jackman qui a son propre deck de jeu de cartes pour enfant à 40 ans passés, c’est sex. Enfin, tout est relatif hein…

En plus Hugh est un archéologue explorateur. Oui, ça existe encore dans YGO.

Et aussi, il étudie les univers parallèles et tente d’en éduquer son abruti de fils sous un ciel étoilé (yep, dans cet épisode c’est défilé de ciels étoilés) par le moyen de dessins d’oeufs à la poile. Maintenant, si Astral pouvait se souvenir que son vrai nom est Peter, alors là la boucle serait bouclée.

Bref, on découvre dans cet épisode comment Touma a obtenu le puzzle mil- la « Clés de l’Empereur » de son big daddy, et comment Hugh lui-même l’a obtenue lors d’une de ses expéditions en compagnie de sa chère et chanceuse épouse: Mirai Nicole Tsukumo Kidman, aka Mirai. Cette expédition, elle se déroule dans une région glacée surplombée d’une aurore polaire boréale. Donc le pôle Nord je présume. En tout cas, le couple va faire face à une percée de lumière aveuglante, comme lorsque Walter traverse le passage sur le lac gelé lors de son premier voyage dans la saison 3. Après ça le lac v- la banquise va se briser et Hugh va héroiquement pousser Nicole qui va perdre son bra- en arrière et être le seul à sombrer dans la crevasse. Mais malgré sa force démentielle, Nicole ne va pas tenir la corde longtemps et c’est finalement Hugh lui-même qui va couper le rappel pour ne pas prendre le risque d’entrainer sa chère et tendre dans les profondeurs glacières. Le tout sur une musique épique, une animation fébrile et le hurlement « Kazuma~aaaaa honey! » de Mirai en larme. wouwouwou!

Bref, Hugh traverse de l’autre côté et pense être arrivé au bout du monde: la dimension Astrale (et non pas australe.). C’est cette même dimension qui rend complètement détraqué le petit frère de Kaito comme vu dans l’article précédent. Mais il semble donc que les conflits de cet univers parallèle aient commencés bien avant la chronologie actuelle, et que ce soit ainsi ce monde qui influence l’instabilité mentale d’Haruto et non inversement. En tout cas, d’après la scène de bombardement de différentes étoiles, on sait maintenant que notre alien amnésique vient d’une civilisation évoluant sur une multitude d’étoiles liées dans une même galaxie. De même, lors de cette traversée, Hugh a reçue la « clès de l’Empereur » de la main d’un alien que l’on peut sans mal identifier comme étant dat Asstral. Depuis quelques épisodes, les scénaristes n’arrêtent pas de faire des parallèles à la série originale, mais là c’est carrément une réécriture complète quoi. Mais en bas de gamme. Désolé Touma, mais tu crains mec. Mon prognostique? L’empereur Astral a volontairement donnée la clès contenant ses souvenirs a Hugh pour protéger son pouvoir et l’empêcher d’être volée par les envahisseurs venus d’ailleurs. Mmh, ça sent les conflits entre univers parallèles à plein nez.

Sinon, cette semaine, Lady Gaga(ga) s’invite dans ZEXAL. Et oui: je n’en peux plus d’attendre la saison 4 de FRINGE. bouhouhou.

Now it's your turn!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s